Quel psy aller voir ?

Quelle est la différence entre psychologue, psychiatre, psychothérapeute, psychanalyste et tous les autres ?



Psychologue : c’est un professionnel formé au fonctionnement de l’activité mentale, aux comportements et aux émotions d’autrui. Il est compétent dans la détermination, la mise en place et l’orientation d’interventions visant à améliorer la santé mentale de l’individu dans son environnement.


Sa formation comporte une licence de psychologie (3 ans) et une spécialisation en Master (2 ans). Psychologue est un titre protégé par l’état qui garantit 5 années d’études dans le domaine de la psychologie. Il est, la plupart du temps, également psychothérapeute.


Psychiatre : c’est un médecin qui s’est spécialisé en psychiatrie. Il a donc avant tout un aperçu médical de la situation clinique puisqu’il a un parcours général (6 ans) avant sa spécialisation (4 ans). Sa formation en psychiatrie est centrée sur le repérage, le diagnostic et la psychopharmacologie. Les psychiatres sont peu formés à la psychothérapie dans leur parcours initial, mais peuvent le faire après leurs études et en proposer à leurs patients.


Psychothérapeute : titre protégé uniquement détenu par un professionnel ayant effectué au minimum 5 années d’études dans le domaine de la psychologie et effectué un stage de 500 heures minimum, d’une durée de 5 mois minimum. Les psychothérapeutes sont donc exclusivement psychologue, psychanalyste ou psychiatre.


Ces trois titres sont les seuls à garantir une formation encadrée dans le domaine de la psychologie.


Psychanalyste : professionnel se référant aux concepts de la psychanalyse dans l’accompagnement thérapeutique de ses patients. Il peut être psychologue ou psychiatre mais le titre de psychanalyste n’étant pas protégé, il peut être utilisé par n’importe qui. Y compris votre coiffeur ou votre boulanger.


Bien d'autres intitulés évoquant une compétence dans le champ de la santé mentale ne sont pas réglementés (psycho-analyste, psycho-praticien, psycho-ce-que-vous-voulez, praticien en psychothérapies, thérapeute en psychologie etc...). C'est à dire que leur activité n'est pas soumise au respect de critères d'accès et de conditions d'exercices, encadrés et imposés par l'Etat. N'importe qui peut donc utiliser ces titres, sans garantie pour l'usager d'une formation du praticien.


Les diplômes garantissent une formation, non une compétence, mais permettent de baliser les pratiques et limiter les abus. Tous les professionnels compétents n'exercent pas systématiquement des professions réglementées mais il est important de s'adresser à quelqu'un de confiance pour éviter les diagnostics sauvages et les prises en charge inadaptées.


Renseignez-vous et soyez vigilant lorsque vous souhaitez être accompagné psychologiquement.